La CRSA souhaite faire connaitre les « Directives Anticipées »

Uriopss en Grand Est

L’URIOPSS organise, dans le cadre d’un pilotage réunissant l’ARS Grand Est, la CRSA et l’Espace de Réflexion Ethique Grand Est, trois soirées destinées à informer le grand public et les médecins de l’intérêt de mener une réflexion et d’échanger autour de la question des Directives Anticipées. Selon une étude de l’IFOP de 2017, seuls 14 % des français avaient rédigé leurs Directives. La raison principale invoquée par 42 % des personnes ne les ayant pas rédigées, repose sur le fait de n’en avoir pas connaissance. C’est pourquoi, la CRSA souhaite faire connaitre ce nouveau droit ouvert par la loi du 2 février 2016.  Des juristes spécialistes en droit de la santé, des médecins membres de l’Espace de Réflexion Ethique seront présents et échangeront avec le public à compter de juin 2020 dans trois villes du Grand Est.

Plus de détails prochainement.